Pourquoi la biométrie à la demi-pension ?

En 2006, après avis du CA (délibération n° 06-014, votée à 14 voix sur 19) et accord de la CNIL (25 mai 2006), nous avions mis en place, l’accès à la demi-pension au moyen de la reconnaissance du contour de la main.

Ce dispositif avait été abandonné pour faire suite à une recommandation de la Région et le Lycée était donc revenu à un système de contrôle par carte.

Devant le grand nombre de difficultés liées aux cartes (coût, perte, vols ou prêt de cartes), nous avons décidé de revenir au contrôle d’accès par reconnaissance du contour de main (CA 2 juin 2015)

Avec ce système, plus de carte et donc plus d’oubli. Ce dispositif ne mémorise absolument pas l’empreinte digitale mais seulement le contour de la main et celui-ci ne peut être utilisé à aucune autre fin.

C’est une assurance pour les parents que c’est bien leur enfant qui a déjeuné, et non un camarade sur le compte de leur fils (fille)

C’est enfin une assurance qu’il n’y aura plus ni vol ni racket puisque l’identifiant chiffré de l’élève est associé à son contour de main.

P.-S.